Il est né à Uruapan, Michoacán, en 1962, et il a étudié à l'Ecole National des Arts Plastiques de l'Universidad Nacional Autónoma de México de 1980 à 1983. Il vit et travaille
actuellement à Mexico.

Pendant trois décennies de travail Javier Marín a développé une carrière distinguée comme artiste visuel qui comprend, à ce jour, plus de quatre-vingt dix expositions individuelles et 200 collectifs au Mexique, en Amérique latine, les États-Unis, en Europe et en Asie, dans des lieux tels que la Museo d'Arte Contemporanea di Roma Testaccio, Rome, Italie (2013-2014); Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles (2010); Museo di Palazzo Reale, Milan, Italie (2008-2009); Bass Museum of Art, Miami Beach, États-Unis (2006-2007); Museo Colonial y Museo Santa Clara, Bogota, Colombie (2006); Museo de Arte Contemporáneo de Oaxaca, Mexique (2006); Museo Amparo, Puebla, Mexique (2005); Espace Pierre Cardin, Paris, France (2000); Museo del Palacio de Bellas Artes, Mexico (1996); Museo de Arte Moderno, Monterrey, Mexique (1993); et Museo de Arte Alvar y  Carmen T. de Carrillo Gil, Mexico (1990), parmi beaucoup d'autres.

Son travail fait partie des collections publiques et privées au Mexique et à l'étranger, y compris ceux du Museo de Arte Moderno, Museo de Arte Contemporáneo à Monterrey, et le Secrétariat des Finances et du Crédit public, au Mexique; Museo del Barro, à Caracas, au Venezuela; Santa Barbara Museum of Art, Musée des Beaux-Arts, Boston, Boca Raton Museum of Art, Musée latino-américain, Long Beach, et la collection Blake-Purnell, New York, aux États-Unis; Costantini Collection du Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires, en Argentine; et la Collection Ersel, à Turin, en Italie.
Dans le même temps, il a réalisé des projets et des expositions dans les lieux publics, tels que la place Lange Voorhout, La Haye (2010); Piazza del Duomo, Chiesa e Chiostro di Sant'Agostino, Pietrasanta (2008); Casa de América, Madrid (2007); Couvent de San Francisco de Asís, La Havane (2006); Plaza Juárez et ancienne église du Corpus Christi, Mexico (2005); Eglise de Sainte-Catherine, Vilnius (2003); et l'Espace Bellevue, Biarritz (2001). Il a été invité à des événements internationaux majeurs, tels que l'exposition des Trésors d'art du monde, l'exposition d'ouverture au Musée d'art de Chine, Shanghai (2012), et à Venise Biennale d'Art, où il a participé deux fois: en Larga Ascencione juste en face de la Piazza San Marco (2001) et Sala San Tommaso, Campo dei Santi Giovanni e Paolo (2003).

Javier Marín a reçu divers prix et les formes de distinction, y compris le Premier Prix de l'International Art Biennale Troisième Pékin (2008) et la possibilité de créer le retable principal et le chœur de la cathédrale de Zacatecas (2010), dans laquelle il a participé avec d'autres artistes à attribuer la commission.

7 8

9

10 11

1213

 

15

14 16

17

 

18 19

21 20

22 139

23

24 24a

27 

29 28

30 31

32 33

34 35

36 37

38

39 40

41 42

43 44

45 47

46

48 49

50 51

53 52

54

55 56

57 58

59 60

61 62

63

64 65

66

67

timthumb 68

69 70

71 72

7374

75 76

80

77 78

79

81 82

83 84

85 86

87 88

89

90 91

92

93 94

95

96 97

98

99 100

 visart_marin_330jpg101

103 104

105

106 107

108 109

111 110

112 113

114

115 116

118 117

119 120

121 122

124 

 

 123 125

126 127

128 129

130

131 132

133 134

135

136 137

147

25 26

138 140

142

5 4

141

143 144

145 3

146 148

lui javier

Retablo de la Catedral de Zacatecas from Javier Marin on Vimeo.