Née en 1955 à Bruxelle

Pincer, étirer, gonfler, déformer… Selon la façon dont je l’ai pétrie, selon la position qu’elle occupe ensuite dans ma main ou sur mes genoux, l’argile se laisse aller, tantôt docile, tantôt rétive à la pression que, lentement, patiemment et de l’intérieur, je lui impose jusqu’au plus fin d’elle-même, jusqu’avant la déchirure. Juste avant. Ainsi, sous mes doigts, elle glisse, lisse, quasi moelleuse, tandis qu’à l’extérieur, elle se fendille, se crevasse, se lézarde, opposant à la sécheresse qui peu à peu la gagne, une manière de rudesse, un semblant d’armure. Mais la cuisson dénonce aussitôt l’imposture, tissant entre le dedans et le dehors un réseau doré de lumière et, par endroits, une mince cicatrice. Alors, ce qui se disait âpre et robuste devient soudain fragile et léger, à peine plus lourd que la membrane qui tente de s’en échapper.

- Le bol, c’est autre chose. Expression élémentaire du creux, degré zéro du contenant, il n’impose rien. Truchement de tous les possibles - café, rognures d’ongles, épingles ou menue monnaie - il attend, silencieux, qu’on lui assigne un rôle, qu’on le remplisse de quelque chose et par-là de sens. Le bol, c’est l’enfance du sens, un temps d’avant le verbe auquel seul le sot s’empresse d’assigner une fin, un présent qu’il convient d’apprécier à sa juste lenteur.
- La boîte, c’est la version avisée du bol. Le temps fait ici son entrée en matière. De l’immédiat on passe au différé. Du truchement on passe à la conserve. Matrice de tous les avenirs,  la boîte est par là même boîte à énigmes. A peine assigné, son contenu disparaît au regard, celé sous le couvercle. Le doute aussitôt s’installe: a-t-on bien vu ? Et si l’on n’a pas vu, surgit l’irrésistible tentation de voir même si l’on sait la déception certaine. La boîte, c’est le sens tenu secret, une promesse que seul le fou s’empresse d’ éprouver, un espoir qu’il convient d’apprécier à sa juste candeur
- L’urne, enfin, c’est la version égarée du bol, la parodie affolée de la boîte. Métonymie d’un tout à partir de rien ou presque, elle dit ce qu’elle ne contient pas et ne séjourne plus qu’en nos mémoires: couleurs, odeurs, matières, sons et saveurs, fragments d’une vie et d’un temps à jamais révolus. Matrice de tous les souvenirs, elle chuchote un récit que l’on connaît par cœur mais que l’on ne se lasse pas d’entendre. L’urne, c’est la gardienne désarmée d’un sens qui a eu lieu et que seul plus fou encore s’empresse d’enfouir, un leurre qu’il convient d’apprécier à sa juste grandeur.

Pascale De Visscher

 

4a449cf6c7a520660a1faf64de9f56a7

 

2016-03-09_100933 2016-03-09_101002

 

dyn001_original_567_425_jpeg_2603520_7498bde353bdec3d2ef5d5faa060aeea dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_00db35862926d18324c75b73e7e594b4

 

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_75dc323f025a5576311da60b6b47c5e9 dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_93fd390d19ef47b7c7ad643853fbdc3c

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_4122fa9e89660d982fe23cb55c2b6b6d

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_4224a4091e238c99789001264619a0b1 dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_24155cb4b153b1714a0acc086599c420

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_94960bd3ecc7f16c600fb1dcea233e17 dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_831484f39d191edcd7b5f8789908f97b

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_a22c6a568d8004df522b4e60a337b46f dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_a92e0dffe7958f69c40f8710b785e25a

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_e62bcf7bfe8bac3472922fd2ae459314 dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_e298bbc541157af203fb4071397ba8b9

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_ec80f77756e031916c28017bd3d05858

dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_ecea74fbd24b8e07421b60dee9b981d5 dyn002_original_567_425_pjpeg_2603520_f549f99df4e12f921cacb3d12b48770d

dyn004_original_567_425_pjpeg__739c3d4830aa18908663ebbe896712fe dyn004_original_567_425_pjpeg__7489e79fb32a794d8af8c2608e6da450dyn006_original_567_425_pjpeg_2603520_84bbfb0a436a0af845f3e087018251c7 dyn008_original_709_531_pjpeg_2603520_b559c5e38e706270ce3d63444f298579

dyn008_original_709_531_pjpeg_2603520_d906074cb357a9d70462859a64fc0647 dyn008_original_709_532_pjpeg_2603520_0b840054c459ee47aa823fbfc1331ea3

pascale-de-visscher-2180

2016-03-09_101116 2016-03-09_101132

2016-03-09_101143 2016-03-09_101155

2016-03-09_101210

dyn001_original_425_567_pjpeg_2647981_5a11840b51857e21f6312dac7848d3ec dyn001_original_425_567_pjpeg_2647981_0034f9700d9fcce54ec85baae9811a4b

dyn001_original_709_945_pjpeg_2647981_8d1fb4a137c7bb2cc6952e47309ca4b8 dyn001_original_709_945_pjpeg_2647981_9f4cdbcd8dc2b4afb120cc2737f32ede

image sculpture ceramique pascale de visscher 1

image sculpture ceramique pascale de visscher 2 image sculpture ceramique pascale de visscher 3

image sculpture ceramique pascale de visscher 4 image sculpture ceramique pascale de visscher 9

dyn001_original_425_567_pjpeg_2647981_5693b960fe5579306fc23454871260fb dyn001_original_425_567_pjpeg_2647981_a659b13435af4d9366eca67fe20d0de1

dyn001_original_425_567_pjpeg_2647981_dc6a5db5dbaa4a5b5436e1444fd35d2a dyn001_original_567_425_pjpeg_2647981_5f665df867a81fb59250d7c97937aa40

dyn001_original_567_425_pjpeg_2647981_7661060ab5d31556562d3c8fb6ae4bdf

dyn001_original_709_945_pjpeg_2647981_9f4cdbcd8dc2b4afb120cc2737f32ede dyn001_original_709_945_pjpeg_2647981_8d1fb4a137c7bb2cc6952e47309ca4b8

image sculpture ceramique pascale de visscher 9

dyn001_original_567_425_pjpeg_2647981_6f5f8c76f3e13665fc61576a365a1131 

dyn001_original_567_425_pjpeg_2647981_fb42fd8629802ef118362d18b8468dbb dyn001_original_567_425_pjpeg_2647981_e7f8b6da957fe78673c954fa0b031d47

image sculpture ceramique pascale de visscher 7

 

2010588225