Né en 1948 à Scheveningen (est un quartier de La Haye) , NetherlandsStudies physique à l'Université de technologie de Delft

Les animaux de plage sont auto-propulsant comme Animaris Percipiere ont un estomac. Il est composé de bouteilles en plastique recyclées contenant de l'air qui peut être pompé jusqu'à une pression élevée par le vent. Ceci est réalisé en utilisant une variété de pompe à bicyclette, inutile de le dire  de tubes en plastique. Plusieurs de ces petites pompes sont entraînées par des ailes à l'avant de l'animal qui claquent au vent. Il faut quelques heures, mais ensuite les bouteilles sont pleines. Ils contiennent une offre de potentiel éolien. Retirez le capuchon et le vent va sortir de la bouteille à grande vitesse. L'astuce est d'obtenir que le vent sauvage sous contrôle et l'utiliser pour déplacer l'animal. Pour cela, les muscles sont nécessaires.Les animaux de plage poussant muscles qui obtiennent plus quand on lui dit de le faire. Ceux-ci sont constitués d'un tube contenant un autre qui est capable de se déplacer dans et hors. Il y a un anneau en caoutchouc sur l'extrémité du tube intérieur de sorte que cela  agit comme un piston. Quand l'air descend des bouteilles à travers un petit tuyau dans le tube, il pousse le piston vers l'extérieur et le muscle allonge.
Le muscle de l'animal sur la plage peut être mieux comparé à un os qui obtient plus. Les muscles peuvent ouvrir les robinets pour activer d'autres muscles qui ouvrent d'autres robinets, et ainsi de suite. Cela crée des centres de contrôle qui peuvent être comparés à des cerveaux. Je peux mieux expliquer comment la jambe fonctionne en utilisant un modèle une fois que je fait à partir d'une feuille de contreplaqué. Je prends souvent ce modèle à des conférences pour démontrer l'action de la jambe. Au milieu de chaque animal de la plage est une sorte de colonne vertébrale, plus précisément un vilebrequin. La chose remarquable à propos de cette colonne vertébrale est qu'il peut tourner. Dans le modèle, ma main tourne la manivelle duvilebrequin. Cette rotation est converti par 11 petites tiges dans un mouvement de marche tirée par un petit pinceau, à la fin de la jambe. Appelons ce crayon l'orteil.
Idéalement, le crayon décrit une sorte de triangle avec des coins arrondis et une base horizontale. Chaque fois que l'orteil est sur cette base, il touche le sol et transporte l'animal. Il décrit une ligne horizontale, ou plutôt l'animal tout entier fait, depuis l'orteil est en train de l'animal. La même chose vaut pour une roue; l'essieu décrit également une droite horizontale. L'animal de la plage ne pas embardée. Lorsque la pointe atteint l'extrémité de la base (à droite), la jambe est levée après quoi on décrit rapidement les deux autres côtés du triangle.
Pendant ce temps, l'animal est pris en charge par les autres jambes qui à ce stade sont sur le terrain. [La courbe ci-dessus est la courbe de marche idéal; une base plate avec des coins arrondis] . La courbe il se produit dépend du rapport entre les longueurs des biellettes .
Un autre rapport donne une courbe totalement différente, une figure 8 par exemple. Bien sûr, je ne savais pas à l'avance quels rapport entre les longueurs que je devais pour le mouvement de marche idéal. Qui est pourquoi je développé un modèle informatique pour trouver cela pour moi.
Mais même pour l'ordinateur le nombre de rapports possibles entre 11 tiges était immense. Supposons que chaque tige peut avoir 10 longueurs différentes, puis il ya 10,000,000,000,000 courbes possibles. Si l'ordinateur devait passer par toutes ces possibilités systématiquement, il serait tenu occupé pendant 100.000 ans. Je ne l'ai pas beaucoup de temps, ce qui est pourquoi je opté pour la méthode évolutive.
Onze numéros saints
Quinze cents jambes avec des tiges de longueur aléatoire ont été générés dans l'ordinateur. Il a ensuite évalué lequel de ces approché la courbede marche idéal. Sur les 1500, l'ordinateur sélectionné les meilleurs 100. Ceux-ci ont reçu le privilège de la reproduction. Leurs tiges ont été copiés et combinés en 1500 nouveaux jambes. Ces 1500 nouvelles jambes similitudes exposées avec leurs jambes de mères et de nouveau ont été évalués sur leur ressemblance avec la courbe idéale. Ce processus est passé par de nombreuses générations au cours de laquelle l'ordinateur a été pendant des semaines, des mois même, jour et nuit. Il a finalement abouti à onze numéros désignant les longueurs idéales des tiges nécessaires. Le résultat final de tout cela était la jambe de Animaris Currens Vulgaris. Ce fut le premier animal de plage pour marcher. Et maintenant encore, puis Vulgaris était farouchement opposé à l'idée de la marche. Une nouvelle évolution de l'informatique a produit les jambes des générations qui ont suivi.
Ce sont donc les nombres sacrés: a = 38, b = 41,5, c = 39,3, d = 40.1, e = 55,8, f = 39,4, g = 36,7, H = 65,7, i = 49, j = 50, k = 61,9, l = 7,8, m = 15. C' est grâce à ces chiffres que les animaux marchent sur la façon dont ils le font.  
 

10593106116_d1a149d33c_z

10594164005_779ea3ae87_z10594183416_ded68b3279_z

10594190545_1be4993430_z10594194254_c63217dca6_z

10594194766_7143356486_z10594202895_78a7d2640f_z

10594196375_66f8f9923b_z

 

10594225846_726342b114_z10594259796_734fa81715_z

10594299676_0f898cd70f_z10594313385_c8680fc2b8_z

10594417233_b9a82c86cb10594435643_4482038bda_z

10594490483_6f68f77b92_z

10594614293_cd3e5bca8a_z10594867846_35cab07b0b_z

10594935775_939ae626b4_z

10594950985_2d90d5fc34_z

10594954904_dab975a85d_z10594955915_eede2704fd_z

10595202243_48c51ef1f1_z10595409165_90fae426ec_z

10595440136_13a33c3e10_z10595440215_50cb89e4bd_z

10595466645_779d9b0ea0_z10595485064_b4f1dca223_z

10743121683_ae4efb6d08_z10743148903_0e79fda88b_z

10743171323_2c92f98d11_zaprès la tempète

strandbeest

strandbeest_6-1024x682strandbeest09

10595481645_8e55da68ae_ztheo-jansen_5-1024x739

theojansen3-1024x725w_ces-formidables-creatures-cinetiques-se-deplacent-de-facon-autonome-a-la-seule-force-des-vents2

 

mahler

after the storm